Comment éviter le trou noir ?

Information proposée et validée par Santé publique France - Alcool Info Service Publiée le 07/11/2016

Boire rapidement beaucoup d’alcool entraîne des pertes de mémoire ponctuelles aussi appelées « trou noir » ou « black-out ».

Lorsque le taux d’alcoolémie augmente brusquement, le cerveau perd temporairement sa capacité à enregistrer des souvenirs. Certains moments, voire toute la période qui suit l’alcoolisation, peuvent ainsi être complètement absents de la mémoire, ce qui peut le lendemain être très angoissant.

Les femmes semblent plus sujettes au trou noir que les hommes car elles assimilent plus lentement l’alcool et ont, pour une même quantité d’alcool consommée, un taux d’alcoolémie plus élevé. Toutefois, toute personne qui s’alcoolise massivement en peu de temps peut en être victime.

Pour l’éviter, il suffit d’appliquer ces conseils simples : éviter de boire trop et trop rapidement, manger et alterner avec des boissons non-alcoolisées.

À retrouver sur http://jeunes.alcool-info-service.fr/alcool-et-vous/alcool-trou-noir#.WCCDQy3hDRY
Information proposée et validée par Santé publique France - Alcool Info Service Publiée le 07/11/2016
Alcool info service est le service national d’aide à distance en matière d’alcool et de dépendances. Il a également en charge le recensement, la mise à jour et la mise à disposition du public de l’annuaire national des structures spécialisées en addictologie.
Santé publique France - Alcool Info Service
Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?