Consultations médicales préalables à l’IVG

Information proposée et validée par Ministère des Solidarités et de la Santé Publiée le 31/10/2016

Deux consultations médicales sont obligatoires avant la réalisation d’une interruption volontaire de grossesse, que vous soyez majeure ou mineure.

1ère consultation avant l’IVG

 

Pour la première consultation préalable à l’avortement, vous pouvez vous adresser au médecin ou à une sage-femme de votre choix.

Au cours de cette consultation :

  • Vous faites votre demande d’avortement
  • Vous recevez des informations orales et le dossier guide.
  • Le médecin ou la sage-femme vous propose un entretien psycho-social. Il est facultatif si vous êtes majeure, mais obligatoire si vous êtes mineure.
  • Si le médecin ou la sage-femme ne pratique pas les IVG, il doit vous communiquer le nom de praticiens réalisant des IVG.
  • Le médecin ou la sage-femme vous délivre une attestation de consultation médicale.

2ème consultation avant l’IVG

 

Au cours de cette consultation :

  • Vous remettez au médecin ou la sage-femme l’attestation de la 1ère consultation et recevez celle de la 2ème consultation.
  • Vous confirmez votre demande d’avortement par écrit et remettez votre consentement au médecin ou la sage-femme .
  • Le lieu d’intervention et la méthode pratiquée sont choisis.

Le droit à l’IVG est garanti par la loi.

Vous avez des questions sur la contraception, la sexualité ou sur l’interruption volontaires de grossesse (IVG) ? Contactez le numéro vert 0800 08 11 11.

À retrouver sur http://ivg.social-sante.gouv.fr/avant-l-ivg-deux-consultations-medicales.html
Information proposée et validée par Ministère des Solidarités et de la Santé Publiée le 31/10/2016
prépare et met en œuvre la politique du gouvernement dans les domaines des affaires sociales, de la solidarité et de la cohésion sociale, de la santé publique et de l’organisation du système de soins. Sous réserve des compétences du ministre des Finances et des Comptes publics, elle prépare et met en œuvre la politique du Gouvernement dans le domaine de la protection sociale.
Ministère des Solidarités et de la Santé

Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?