De la fécondation à la naissance

Information proposée et validée par Santé publique France - Fil santé jeunes Publiée le 14/11/2016

1+1 = 3 A l’origine d’un bébé il y a une savante alchimie entre deux cellules : un spermatozoïde et un ovule. Dans les détails, comment se déroule cette rencontre? En route pour cette fabuleuse aventure de la vie.

Les gamètes

Les spermatozoïdes et les ovules sont les gamètes, autrement dit les cellules de reproduction sexuée. Ces précieuses cellules portent notre patrimoine génétique. Elles possèdent vingt-trois chromosomes alors que les autres cellules du corps en comptent 46. La fusion de deux gamètes de sexe opposé produit une cellule-œuf qui sera à l’origine du futur bébé.

La rencontre

Lorsqu’un homme et une femme font l’amour sans se protéger, au moment de l’éjaculation quelques millilitres de sperme contenant près de 500 millions de spermatozoïdes arrivent dans le vagin. Dure loi de la nature, 99 % ne passent pas le col de l’utérus et meurent. Seules quelques centaines vont se lancer dans la course vers l’ovule !

Les ondulations de leur flagelle ainsi que la qualité de la glaire cervicale leur permettent de se propulser dans un parcours de 15 à 18 cm. Ils parcourent l’utérus et atteignent les trompes. La fécondation n’est possible que pendant l’ovulation, quand l’ovule descend dans une trompe. L’ovule ne survit que vingt-quatre à quarante-huit heures hors de l’ovaire, s’il n’est pas fécondé.

C’est ensuite le grand rassemblement des spermatozoïdes autour de l’ovule ; le plus vaillant et chanceux (!) d’entre eux transperce la membrane externe de l’ovule. Une fois que cette enveloppe est franchie, elle devient imperméable aux autres qui meurent.

Du zygote au pré-embryon

Dans l’ovule, le spermatozoïde perd son flagelle. Après quelques heures, les noyaux de l’ovule et du spermatozoïde fusionnent pour constituer une cellule œuf, le zygote. Celle-ci porte toutes les informations génétiques du futur humain.

Les divisions cellulaires commencent : deux cellules après 36 heures qui vont se diviser toutes les 12 heures environ. À la naissance, l’organisme du bébé sera composé de  plusieurs dizaines de milliards de cellules !

Le zygote descend ensuite à l’intérieur de la trompe. Composé de plusieurs cellules, c’est maintenant un pré-embryon.

Nidation

Une semaine après la fécondation de l’ovule, le pré-embryon atteint l’utérus. Il se fixe sur la muqueuse épaissie et s’y enfonce : ce stade est la nidation. Celle-ci se termine le quatorzième jour après l’ovulation, au moment où devraient normalement se produire les règles. Le pré-embryon a alors une forme sphérique ; ses cellules externes constitueront le placenta qui alimentera l’embryon puis le fœtus en nourriture et oxygène.

La période embryonnaire couvre les 60 premiers jours de la vie intra-utérine pendant laquelle se met en place la circulation, la formation des différents membres, organes… A partir du 3ème mois, l’embryon poursuit son développement et devient fœtus. Au bout de 9 mois ou 41 semaines d’aménorrhée, un bébé pointera le bout de son nez.

À retrouver sur http://www.filsantejeunes.com/de-la-fecondation-a-la-naissance-6016
Information proposée et validée par Santé publique France - Fil santé jeunes Publiée le 14/11/2016
Une équipe d’adultes aux compétences professionnelles complémentaires, habitués à répondre aux questions santé des jeunes. Nous avons tous l’expérience de l’écoute téléphonique sur le numéro vert Fil Santé Jeunes (0 800 235 236). Notre équipe est composée de professionnels de santé (médecins et psychologues) et chaque texte publié est validé par un comité de rédaction composé de plusieurs membres de l’équipe. Elle comporte aussi des professionnels du net. Notre accompagnement est totalement gratuit. Ce service est réservé aux jeunes de 12 à 25 ans
Santé publique France - Fil santé jeunes
Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?