Est-ce que participer à un essai clinique, ça n'est pas servir de cobaye ? - Questions fréquentes Regarder les cancers autrement

Information proposée et validée par Institut national du cancer Publiée le 24/04/2015

Non : ce n’est pas parce qu’on aide à faire progresser la recherche qu’on est un « cobaye ». Participer à un essai clinique, c’est d’abord bénéficier d’un suivi médical attentif garant d’une bonne efficacité des soins. C’est aussi avoir la possibilité de bénéficier d’un traitement innovant. Par ailleurs, à tout moment, un patient conserve sa liberté de choix : que ce soit d’entrer dans l’essai ou d’en sortir. Cette possibilité est rappelée dans le formulaire de consentement éclairé que signe tout patient avant son inclusion dans un essai.

Non : ce n’est pas parce qu’on aide à faire progresser la recherche qu’on est un « cobaye ». Participer à un essai clinique, c’est d’abord bénéficier d’un suivi médical attentif garant d’une bonne efficacité des soins. C’est aussi avoir la possibilité de bénéficier d’un traitement innovant. Par ailleurs, à tout moment, un patient conserve sa liberté de choix : que ce soit d’entrer dans l’essai ou d’en sortir. Cette possibilité est rappelée dans le formulaire de consentement éclairé que signe tout patient avant son inclusion dans un essai.

À retrouver sur http://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Regarder-les-cancers-autrement/Questions-frequentes/Est-ce-que-participer-a-un-essai-clinique-ca-n-est-pas-servir-de-cobaye
Information proposée et validée par Institut national du cancer Publiée le 24/04/2015
L’Institut national du cancer est l’agence d’expertise sanitaire et scientifique en cancérologie.
Institut national du cancer
Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?