Existent-il des alternatives à la greffe de cœur ?

Information proposée et validée par Agence de la Biomédecine Publiée le 20/11/2017

Les greffons cardiaques vont en priorité aux malades les plus menacés, car ce sont eux qui en bénéficieront le plus.

Mais certains patients en liste d'attente se dégradent très rapidement. Les chirurgiens cardiaques se sont donc intéressés au cœur artificiel.

De machines énormes, réservées à l'assistance cardiaque à l'hôpital, on est parvenu récemment à concevoir des dispositifs miniaturisés qui peuvent être en partie implantés dans le cœur même du malade, l'autre partie étant constituée d'une mécanique extracorporelle portable, et qui lui permettent de retourner vivre à son domicile.

Plus que des alternatives à la greffe, ces appareils d'assistance cardio-circulatoire sont pour le moment plutôt considérés comme des solutions d'attente.

À retrouver sur https://www.dondorganes.fr/questions/67/existent-il-des-alternatives-%C3%A0-la-greffe-de-c%C5%93ur
Information proposée et validée par Agence de la Biomédecine Publiée le 20/11/2017
L’Agence de la biomédecine est un établissement public d’État créé par la loi de bioéthique du 6 août 2004, dépendant du ministère de la Santé. Elle exerce ses missions dans les domaines du prélèvement et de la greffe d’organes, de tissus et de cellules, ainsi que de la procréation, de l’embryologie et de la génétique humaines.
 
Agence de la Biomédecine

Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?