Honoraires des infirmiers, kinés et autres professionnels de santé

Information proposée et validée par 66 Millions d’Impatients Publiée le 14/10/2013

Soins infirmiers et Consultation chez le kiné : prix, prise en charge et remboursement Sécurité Sociale. Tout savoir avec 66 Millions d'Impatients !

Prix et remboursement des consultations et des soins chez le kiné ou chez l’infirmier

Dans le cadre de soins de ville prodigués en dehors de l’hôpital, kinés, infirmiers et autres professionnels paramédicaux (orthophoniste, orthoptiste, pédicure-podologue…) interviennent en général en tant que professionnels libéraux. Quel est le prix d’une consultation chez le kiné, les soins infirmiers font-ils l’objet d’un remboursement par la Sécurité sociale ? Explications.

Consultations et soins (kiné, infirmier) prescrits par votre médecin

Les consultations et soins prescrits par un médecin font en général l’objet d’une prise en charge par la Sécurité sociale à hauteur de 60 % du prix qui vous est facturé. Les 40 % restants peuvent bénéficier d’un remboursement par votre complémentaire santé (mutuelle ou assurance) si vous disposez d’un tel contrat.

Prise en charge des soins : attendez l’accord de la Sécurité sociale

Pour bénéficier d’un remboursement, certains actes (kinésithérapie), bien que prescrits par votre médecin, peuvent faire l’objet d’une obligation d’entente préalable de la part du médecin conseil de votre Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM, votre caisse de Sécurité sociale). En clair, pour une prise en charge de vos soins chez le kiné, il vous faudra attendre l’accord de la Sécurité sociale concernant leur remboursement avant de commencer.

Certains actes, plutôt rares, peuvent aussi ne pas être du tout pris en charge.

Les cas de dépassements d’honoraires chez le kiné ou chez l’infirmier

Pour les soins et les consultations, kinés, infirmiers et autres professionnels paramédicaux ne pratiquent généralement pas de dépassements d’honoraires. Le prix qui vous est facturé correspond par conséquent au prix à partir duquel la Sécurité sociale calcule son remboursement (60 %).

Les dépassements d’honoraires (prix plus élevés) chez le kiné ou l’infirmier concernent des situations particulières. Ces cas de figure autorisent l’application de prix différents de ceux prévus pour le remboursement par la Sécurité sociale :

  • recevoir les soins du kiné ou de l’infirmier à un horaire précis (exemple : avant 8h00, ou tard le soir…),
  • recevoir les soins du kiné ou de l’infirmier dans un lieu particulier (exemple : sur votre lieu de travail…),
  • recevoir les soins du kiné ou de l’infirmier à votre domicile sans que le déplacement du professionnel paramédical ait été prescrit par votre médecin.
Notre conseil : en cas de doute relatif au remboursement de vos soins chez le kiné ou l’infirmier, nous vous invitons à questionner le professionnel de santé concerné, votre organisme de Sécurité sociale ou votre complémentaire santé pour connaître les conditions de prise en charge.

Se documenter…

  • Ordre national des Pédicures-podologues (ONPP) : www.onpp.fr
  • Ordre national des Masseurs-kinésithérapeutes : www.ordremk.fr
  • L’accord préalable sur le site Ameli.fr : explications sur la prise en charge de certains actes et traitements médicaux nécessitant d’obtenir l’accord préalable de l'Assurance Maladie, ainsi que les nouvelles dispositions entrées en vigueur pour les actes de masso-kinésithérapie.

À retrouver sur http://www.66millionsdimpatients.org/le-cout-de-votre-sante-4/honoraires-des-infirmiers-kines-et-autres-professionnels-de-sante/
Information proposée et validée par 66 Millions d’Impatients Publiée le 14/10/2013

Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?