Hygiène et épilation

Information proposée et validée par Santé publique France - Fil santé jeunes Publiée le 07/11/2016

Comme n’importe quelle partie de son corps, il est important de prendre soin de son sexe. Mais comment ? Combien de fois doit-on le laver ? Les pertes blanches et les odeurs sont-elles le signe d’une mauvaise hygiène ? Doit-on forcément s’épiler le pubis ? Y a t-il des vêtements qu’il ne vaut mieux pas porter ?

Voici quelques petits conseils pour maintenir une bonne hygiène

Il est recommandé de laver son sexe une fois par jour avec un gel ou un savon peu agressif ou peu acide (c’est à dire avec un Ph neutre).

Il faut éviter les douches vaginales parce qu’elles détériorent la flore vaginale (en détruisant les germes protecteurs), perturbe son fragile équilibre et peuvent causer des désagréments type démangeaisons, rougeurs, ou même infections. Lorsqu’on va à la selle, il faut toujours penser aussi à s’essuyer d’avant en arrière pour éviter la transmission des germes.

Les pertes blanches et les odeurs, qu’est ce qu’on en fait ?

Rien ne sert de frotter pour faire disparaître ce qui pourrait parfois être gênant (comme les pertes blanches, des odeurs) ; celles-ci sont naturelles, elles font partie du bon fonctionnement de votre organisme et, contrairement aux idées reçues, elles n’indisposent pas du tout le (ou la) partenaire avec lequel vous acceptez de partager votre intimité.

Si les odeurs deviennent âcres et que les pertes blanches prennent une autre consistance alors peut-être est-ce le signe d’une infection et un examen gynéco vous permettra de faire le point.

On conseillera également de porter des sous-vêtements propres bien sûr ! Et des pantalons (notamment des jeans) qui ne serrent pas trop à l’entre-jambes, car le frottement peut provoquer l’effet inverse du gommage, c’est-à-dire des petits boutons dus à des poils sous peau.

L’épilation du pubis : pour qui, pourquoi, quand, comment ?

Toutes les jeunes filles pubères peuvent entreprendre une épilation partielle ou totale (qui n’est pas si fréquente) de cette partie du corps ; mais ce n’est pas une obligation !

Certaines personnes pensent que pour avoir une bonne hygiène il est conseillé de s’épiler le pubis car les poils pourraient être porteurs de microbes. C’est une idée reçue ! Si on s’épile le pubis (plus communément appelée « épilation du maillot ») c’est par pur esthétisme, ou par confort (c’est vrai que c’est plus doux et certaines disent qu’elles vivent les rapports sexuels plus intensément car elles ressentent plus de sensations).

On le fait donc pour soi, pour son partenaire, pour avoir un maillot net sur la plage, au hammam ou en sous-vêtements etc.….

Vous trouverez tous nos conseils sur les techniques d’épilation sur le site.

Pourquoi autant de méthodes existent-elles ? Parce que nous sommes tous différents. Alors quel que soit votre choix (épiler ou pas), le meilleur sera celui qui vous convient le mieux

À retrouver sur http://www.filsantejeunes.com/hygiene-et-epilation-6582
Information proposée et validée par Santé publique France - Fil santé jeunes Publiée le 07/11/2016
Une équipe d’adultes aux compétences professionnelles complémentaires, habitués à répondre aux questions santé des jeunes. Nous avons tous l’expérience de l’écoute téléphonique sur le numéro vert Fil Santé Jeunes (0 800 235 236). Notre équipe est composée de professionnels de santé (médecins et psychologues) et chaque texte publié est validé par un comité de rédaction composé de plusieurs membres de l’équipe. Elle comporte aussi des professionnels du net. Notre accompagnement est totalement gratuit. Ce service est réservé aux jeunes de 12 à 25 ans
Santé publique France - Fil santé jeunes
Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?