La greffe de poumon est-elle le seul traitement de la mucoviscidose ?

Information proposée par Agence de la Biomédecine Publiée le 16/11/2017

L’effort de recherche sur la mucoviscidose permet de faire progresser le traitement des symptômes et de retarder la dégradation des poumons. 

Mais celle-ci reste encore inéluctable et la greffe pulmonaire est aujourd’hui l’ultime recours et le dernier espoir de prolonger la vie des malades. Elle est le plus souvent proposée entre 25 et 30 ans. La survie un an après une greffe monopulmonaire s'élève à 67% et celle après une greffe bi pulmonaire à 77%. La mucoviscidose entraine également des altérations d’autres organes qui nécessitent parfois des doubles transplantations (poumon/foie, poumon/rein, poumon/pancréas voire cœur/poumon….)

En savoir plus : http://www.vaincrelamuco.org/

À retrouver sur https://www.dondorganes.fr/questions/72/la-greffe-de-poumon-est-elle-le-seul-traitement-de-la-mucoviscidose
Information proposée par Agence de la Biomédecine Publiée le 16/11/2017
L’Agence de la biomédecine est un établissement public d’État créé par la loi de bioéthique du 6 août 2004, dépendant du ministère de la Santé. Elle exerce ses missions dans les domaines du prélèvement et de la greffe d’organes, de tissus et de cellules, ainsi que de la procréation, de l’embryologie et de la génétique humaines.
 
Agence de la Biomédecine

Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?