La maladie - Causes de la fatigue

Information proposée et validée par Institut national du cancer Publiée le 07/12/2009

La fatigue touche la personne malade de manières diverses. Elle peut survenir à différents moments de la maladie.

La fatigue touche la personne malade de manières diverses. Elle peut survenir à différents moments de la maladie.


Avant les traitements

Il arrive qu’une fatigue soit le signal d’alarme qui amène à consulter un médecin. Certains patients reconnaissent que l’importante fatigue qu’ils ressentaient avant la découverte de leur cancer était sans doute liée à la maladie, mais qu’ils l’avaient attribuée à autre chose : surmenage professionnel ou personnel, activités diverses, tâches quotidiennes.

Au début de la maladie, la fatigue physique n’est pas toujours présente.

Lors de l’annonce de la maladie, l’anxiété et le stress peuvent s’ajouter à une fatigue physique existante.

Pendant les traitements

Pendant les traitements, la fatigue est très présente. Elle varie selon le type de traitement (chimiothérapie, radiothérapie, chirurgie).

Les examens et les périodes d’hospitalisation sont souvent très fatigants. Les prises de sang, les biopsies, la pose d’un cathéter, les pansements sont des gestes agressifs. Ils sont répétitifs, génèrent du stress, augmentent la fatigue et sont souvent appréhendés par les patients même si tout est mis en place pour qu’ils ne soient pas douloureux.

La plupart des douleurs peuvent être soulagées à l’aide de médicaments. Le patient ne doit pas hésiter à signaler à l’équipe soignante ce qu’il ressent.

Après les traitements

Au fur et à mesure que l’on s’éloigne des traitements, la fatigue ressemble à celle des personnes qui ne sont pas atteintes de cancer. Cependant, la fatigue peut persister plusieurs mois, voire plusieurs années après la fin des traitements.

La période de rémission n’est pas toujours une période sans traitement. En effet, certains cancers nécessitent parfois des traitements au long cours.

Quelle que soit l’étape de la maladie, lorsque la fatigue est présente, les personnes malades signalent souvent qu’elle est intense dès le matin au réveil. Pour d’autres, elle se manifeste plutôt en fin de journée, le soir après le travail ou après une activité importante. Une fatigue permanente peut entraîner une dépression.

À retrouver sur http://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Qualite-de-vie/Fatigue/Causes-de-la-fatigue/La-maladie
Information proposée et validée par Institut national du cancer Publiée le 07/12/2009
L’Institut national du cancer est l’agence d’expertise sanitaire et scientifique en cancérologie.
Institut national du cancer
Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?