Le cancer peut être dû à un choc psychologique - Idées reçues Regarder les cancers autrement

Information proposée et validée par Institut national du cancer Publiée le 31/01/2013

Faux

Faux

Cela n'a jamais été démontré. De nombreuses études scientifiques se sont penchées sur cette hypothèse, mais sans pouvoir mettre en évidence un lien de cause à effet. Une publication a passé en revue 32 de ces études et conclu ainsi : « Dans l'état actuel des connaissances, il paraît difficile de conclure à la responsabilité des événements stressants de la vie, d'un type de personnalité particulier ou d'une dépression dans l'apparition d'un cancer. ».

A ce jour donc, il n'existe pas de preuve scientifique d'un lien de cause à effet entre un choc psychique et la survenue d'un cancer.

À l'inverse, le fait d'avoir un cancer peut provoquer des signes d'anxiété et de dépression chez la personne malade ou ses proches. Des médicaments antidépresseurs sont parfois nécessaires et une thérapie peut être proposée.

Différents professionnels de santé (psychologues, psychiatres, psycho-oncologues) sont là pour vous aider si vous le souhaitez et peuvent vous proposer un traitement adapté.

À retrouver sur http://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Regarder-les-cancers-autrement/Idees-recues/Le-cancer-peut-etre-du-a-un-choc-psychologique
Information proposée et validée par Institut national du cancer Publiée le 31/01/2013
L’Institut national du cancer est l’agence d’expertise sanitaire et scientifique en cancérologie.
Institut national du cancer
Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?