Le clitoris

Information proposée et validée par Santé publique France - Fil santé jeunes Publiée le 08/11/2016

Le clitoris est un organe du sexe féminin dont seule l’extrémité – appelée le gland et mesurant entre 5 millimètres et 1 centimètre – est visible juste en haut des petites lèvres.

Mais la partie la plus importante du clitoris (qui est en l’occurrence constituée de deux racines symétriques entourant le vagin et l’urètre) se situe en fait à l’intérieur du corps et peut mesurer jusqu’à 10cm !!

Très riche en terminaisons nerveuses, le clitoris, sous l’effet d’une excitation sexuelle peut, comme le pénis chez les garçons, se mettre en érection et se durcir ! Oui Messieurs ! Mais quelque peu caché par ce qu’on appelle le capuchon (ou le prépuce), il se fait pour le coup bien plus discret.Le clitoris est l’une des sources du plaisir féminin ; c’est d’ailleurs la plus sensible des zones érogènes du corps de la femme, (puisqu’il comprend près de 10000 capteurs sensoriels par rapport au gland chez l’homme qui n’en contient que 4000). Sa stimulation aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur contribuerait grandement à l’orgasme.

Plaisir clitoridien ou vaginal ?

Il arrive que les garçons désireux de déclencher un plaisir intense chez leur copine, se demandent si celle-ci est vaginale ou clitoridienne. Il semblerait aujourd’hui que la pénétration (donc vaginale) provoque une stimulation de la partie interne du clitoris… Ce qui signifie que finalement peut-être le plus important est que, quelle que soit la partie caressée, touchée, massée, les deux partenaires puissent ressentir du bien-être, voire une certaine jouissance.

Il faut savoir que de nombreuses jeunes femmes ignorent que l’excitation de cet organe peut procurer beaucoup de plaisir ; soit à cause des tabous sur la masturbation qui perdurent, soit parce que certaines ont été excisées étant petites filles et n’ont pas eu la possibilité d’accéder à ce plaisir-là.

C’est quoi l’excision ?

L’excision est l’ablation (amputation) de la partie extérieure du clitoris. Considérée comme une mutilation génitale, cette pratique est illégale et donc interdite dans de nombreux pays du monde ; mais c’est une opération encore pratiquée dans certaines régions d’Afrique sub-saharienne, d’Asie du Sud-Est et du Proche-Orient. L’objectif, en référence à une culture, à des traditions, est d’amener la femme à ne ressentir aucun plaisir sexuel et à préserver sa virginité.

Aujourd’hui, il est possible d’avoir recours à une opération chirurgicale qui permet de reconstituer le clitoris excisé. Le Mouvement Français du Planning Familial pourra vous renseigner : http://www.planning-familial.org/

À retrouver sur http://www.filsantejeunes.com/le-clitoris-5697
Information proposée et validée par Santé publique France - Fil santé jeunes Publiée le 08/11/2016
Une équipe d’adultes aux compétences professionnelles complémentaires, habitués à répondre aux questions santé des jeunes. Nous avons tous l’expérience de l’écoute téléphonique sur le numéro vert Fil Santé Jeunes (0 800 235 236). Notre équipe est composée de professionnels de santé (médecins et psychologues) et chaque texte publié est validé par un comité de rédaction composé de plusieurs membres de l’équipe. Elle comporte aussi des professionnels du net. Notre accompagnement est totalement gratuit. Ce service est réservé aux jeunes de 12 à 25 ans
Santé publique France - Fil santé jeunes
Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?