Le médecin traitant

Information proposée et validée par CNSA - pour-les-personnes-agees.gouv.fr Publiée le 31/03/2017

Le médecin traitant est un interlocuteur incontournable pour les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches. 

Que fait le médecin traitant ?

Par ailleurs, en consultant en premier le médecin traitant déclaré à la CPAM, le taux de remboursement est le meilleur (70 % du tarif de la consultation, moins 1 € au titre de la participation forfaitaire).

Le médecin traitant est également celui qui oriente son patient vers des spécialistes si cela lui semble nécessaire.

Pour les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches, le médecin traitant est un interlocuteur incontournable. On peut lui exposer les difficultés rencontrées (difficultés à conduire comme avant par exemple…).

Pour quelles démarches s’adresser au médecin traitant ?

Le médecin traitant peut :

A noter : ces certificats médicaux ou ces dossiers médicaux peuvent également être remplis par des spécialistes.

Le certificat médical pour demander une mise sous protection juridique à la demande de la famille du patient ne peut pas être délivré par le médecin traitant. Seul un médecin agréé par le procureur en a le pouvoir.

À retrouver sur http://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/qui-sadresser/professionnels-de-laide-et-du-soin/le-medecin-traitant
Information proposée et validée par CNSA - pour-les-personnes-agees.gouv.fr Publiée le 31/03/2017
La CNSA (caisse nationale de solidarité pour l’autonomie) contribue au financement et à l’accompagnement de l’aide à l’autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées. Elle anime le portail national www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr et informe les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches sur les aides, les démarches et les interlocuteurs à contacter. 
CNSA - pour-les-personnes-agees.gouv.fr

Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?