Le préservatif dans tous ses états !

Information proposée et validée par Santé publique France - Fil santé jeunes Publiée le 22/11/2016

Aujourd’hui, le préservatif n’est plus seulement un moyen de protection, c’est un nouvel accessoire de plaisir! Terminé le vieux préservatif classique. Pour ceux qui cherchent à découvrir de nouvelles dimensions au plaisir, il existe désormais de nombreuses sortes de préservatifs permettant, ainsi, à chacun de choisir en fonction de ses goûts, ses besoins ou ses désirs. 

Texturés, colorés, parfumés, retardant, ultra-fins ou en aérosol… Les innovations se multiplient. Envie d’en savoir plus sur les tendances et les derniers produits ? Tour d’horizon !

Le préservatif : un accessoire de plaisir

  • Les sensations : Pour plus de plaisir et une excitation plus intense. Pourquoi ne pas tenter des préservatifs texturés, anatomiquement formés, nervurés, ou encore des préservatifs dotés de micro perles pour une stimulation maximale des deux partenaires. Vous pouvez aussi transformer n’importe quel préservatif en capote vibrante en utilisant un anneau vibrant. Une fois le préservatif en place, l’anneau se pose comme une bague sur le pénis. Ensuite, il suffit d’appuyer sur la bouton « on »… Sensations inédites assurées.
  • Les parfumés : Banane, orange, fraise, vanille, menthe… Il y en a désormais pour tous les goûts. Les préservatifs parfumés vous permettent à la fois d’explorer d’autres sens et de pimenter vos relations amoureuses. Au-delà des goûts classiques mentionnés plus haut, vous pouvez aussi surprendre avec des préservatifs à la pomme verte, à la noix de coco, au fruit de la passion, à la pêche ou encore avec des préservatifs au chocolat !
  • Les colorés : Vert, bleu, jaune, rose, gris, doré… Le choix ne manque pas. Osez briller dans le noir avec les préservatifs phosphorescents ! Ou pourquoi ne pas en essayer un tout noir et opaque la prochaine fois ? Sensations inhabituelles garanties.
  • Les accessoires : Envie d’un préservatif qui chante pendant le rapport ? Ce préservatif dispose d’un mini haut-parleur à son sommet et d’un détecteur de mouvements. Le volume dépend de l’intensité du rapport, et la tonalité de la vitesse. Voilà de quoi rompre la routine..! Les gels lubrifiants quant à eux, permettent un confort plus important et réduisent aussi le risque de rupture du préservatif. Il en existe aussi de plusieurs genres : chauffants, aromatisés, frissonnants, excitants ou à base de Ginseng… De quoi varier les plaisirs !


Stimulant ou retardant ?

L’épaisseur des préservatifs varie d’un modèle à l’autre. Les préservatifs dits « ultra-fins » convaincront ceux qui se plaignent d’une baisse de sensations: le latex est si fin qu’on a l’impression de ne rien porter. Il existe aussi des préservatifs spécialement conçus pour les éjaculateurs précoces. Ces préservatifs sont souvent légèrement enduits d’anesthésiant local, retardant l’éjaculation. On en trouve aussi avec certaines formes spécifiques qui agissent sur la sensibilité du pénis pour ainsi prolonger le rapport sexuel. Le bout du préservatif peut par exemple être plus épais que le reste.

Le préservatif du futur ?

Un préservatif en spray devrait bientôt être disponible sur le marché ! Il se présenterait en aérosol qu’il suffit de vaporiser sur le sexe masculin. En quelques secondes, le latex liquide se solidifierait pour prendre la forme «sur mesure» et garantir la meilleure des protections. L’avantage incontestable de ce préservatif, qui serait disponible en rouge, jaune, vert et transparent, est qu’il s’adaptera parfaitement à la taille et la forme du pénis. Plus de problème de taille, donc!

Attention aux préservatifs [trop] fantaisie !

On trouve des préservatifs presque partout. En grandes surface, dans les pharmacies, les distributeurs automatiques, les centres de planification familiale, sur Internet… On peut aussi en trouver dans les sex-shops ou dans des boutiques spécialisées mais attention aux préservatifs fantaisie – tête de canard ou de démon – qui ne protègent pas des IST et ne peuvent servir de moyen contraceptif. N’utilisez que des préservatifs qui portent le sigle CE ou NF car ils sont soumis aux tests de qualité et répondent à des normes très strictes : dimensions, volume, pression à l’éclatement, résistance à la traction, absence de perforation, stabilité des couleurs… N’hésitez surtout pas à demander des renseignements avant tout achat ou si vous ne comprenez pas bien les notices sur les boîtiers (retardant, XL, sans latex, chauffant…).

À retrouver sur http://www.filsantejeunes.com/le-preservatif-dans-tous-ses-etats-5146
Information proposée et validée par Santé publique France - Fil santé jeunes Publiée le 22/11/2016
Une équipe d’adultes aux compétences professionnelles complémentaires, habitués à répondre aux questions santé des jeunes. Nous avons tous l’expérience de l’écoute téléphonique sur le numéro vert Fil Santé Jeunes (0 800 235 236). Notre équipe est composée de professionnels de santé (médecins et psychologues) et chaque texte publié est validé par un comité de rédaction composé de plusieurs membres de l’équipe. Elle comporte aussi des professionnels du net. Notre accompagnement est totalement gratuit. Ce service est réservé aux jeunes de 12 à 25 ans
Santé publique France - Fil santé jeunes
Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?