Les premiers partenaires de Santé.fr

Haute Autorité de Santé 

 

 

La Haute Autorité de Santé, est une autorité publique, indépendante, à caractère scientifique, qui vise à assurer à tous les meilleurs soins. Elle trois missions principales : évaluer l’intérêt des médicaments, des dispositifs médicaux et des actes en vue de leur remboursement par l’Assurance maladie, élaborer des recommandations de bonnes pratiques pour les médecins, définir des parcours de soins, faciliter le bon soin, au bon moment pour le bon patient et certifier les hôpitaux et les cliniques, mesurer leur qualité. Par ses travaux, la HAS éclaire la décision des pouvoirs publics, accompagne les professionnels de santé, informe les personnes malades et les usagers du système de santé.
www.has-sante.fr

Institut national du cancer

 

Logo Institut national du cancer

 

L’Institut national du cancer est l’agence d’expertise sanitaire et scientifique en cancérologie de l’Etat. Groupement d’intérêt public, il rassemble en son sein l’Etat, les grandes associations de lutte contre le cancer, les caisses d’assurance maladie, les fédérations hospitalières et les organismes de recherche. L’Institut apporte une vision intégrée de l’ensemble des dimensions sanitaires, scientifiques, sociales, économiques et des champs prévention, dépistage, soins, recherche liées au pathologies cancéreuses, au service des personnes malades et de leurs proches.»
www.e-cancer.fr

 

Caisse Nationale de solidarité pour l'autonomie

 

 

La CNSA contribue au financement et à l’accompagnement de l’aide à l’autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées. Elle anime le portail national www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr et informe les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches sur les aides, les démarches et les interlocuteurs à contacter. »
www.cnsa.fr



 

L’Assurance Maladie

 

 

L’Assurance Maladie protège la santé de 60 millions de personnes, sans conditions d’âge ni de ressources. En partenariat avec tous les acteurs, elle agit pour préserver la pérennité du système de santé français. Elle propose des services innovants pour l’information, l’orientation et l’accompagnement des assurés et s’implique à leurs côtés pour le développement de la prévention en santé.
http://www.ameli.fr

 

L’Agence régionale de santé Île-de-France

 

 

L’Agence régionale de santé (ARS) Île-de-France pilote et met en œuvre la politique de santé dans la région. Ses actions visent à améliorer la santé de la population et à rendre le système de santé plus efficace. L’ARS Ile de France est à l’origine du projet sante.fr, développé depuis avec les acteurs de référence du système de santé.
www.ars.iledefrance.sante.fr/

 



Institut national de la santé et de la recherche médicale

 

 

L'Institut national de la santé et de la recherche médicale est un établissement public à caractère scientifique et technologique. Seul organisme public de recherche français entièrement dédié à la santé humaine, l'INSERM s’est vu confier, la responsabilité d’assurer la coordination stratégique, scientifique et opérationnelle de la recherche biomédicale. Ce rôle central de coordinateur lui revient naturellement par la qualité scientifique de ses équipes mais également par sa capacité à assurer une recherche translationnelle, du laboratoire au lit du patient. 
www.inserm.fr

Santé publique France

 

 

Santé publique France a pour mission de protéger efficacement la santé des populations. Une mission qui s'articule autour de trois axes majeurs : anticipercomprendreagir.

Anticiper : Détecter les risques sanitaires afin d'apporter les éléments de décision à la puissance publique et assurer la mise en oeuvre d’un système national de veille et de surveillance. Comprendre : Améliorer la connaissance sur l'état de santé de la population, les comportements, les risques sanitaires et concevoir les stratégies d'intervention en prévention et promotion de la santé. Agir : Promouvoir la santé, agir sur les environnements, expérimenter et mettre en oeuvre les programmes de prévention, répondre aux crises sanitaires.
www.santepubliquefrance.fr

 

Le ministère des Affaires sociales et de la Santé

 

 

prépare et met en œuvre la politique du gouvernement dans les domaines des affaires sociales, de la solidarité et de la cohésion sociale, de la santé publique et de l’organisation du système de soins. Sous réserve des compétences du ministre des Finances et des Comptes publics, elle prépare et met en œuvre la politique du Gouvernement dans le domaine de la protection sociale.






 



La direction générale de la santé 

La Direction Générale de la Santé (DGS) prépare la politique de santé publique et contribue à sa mise en œuvre. Son action se poursuit à travers 4 grands objectifs : préserver et améliorer l’état de santé des citoyens, protéger la population des menaces sanitaires, garantir la qualité, la sécurité et l’égalité dans l’accès au système de santé, et mobiliser et coordonner les partenaires.
http://social-sante.gouv.fr/dgs

La direction générale de l’offre de soins

La direction générale de l’offre de soins (DGOS) fait partie du ministère chargé de la santé. Elle pilote tous les sujets qui concernent les professionnels de santé, hospitaliers ou libéraux (exercice, installation, statuts, qualité des pratiques), les structures de soins (hôpitaux et cliniques, maisons et centres de santé, cabinets), leur financement, leur fonctionnement et leur répartition sur le territoire.
http://social-sante.gouv.fr/dgos

La direction générale de la cohésion sociale

La Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) a pour mission de concevoir, piloter et évaluer les politiques publiques de solidarité, de développement social et de promotion de l’égalité, afin de favoriser la cohésion sociale et le soutien à l’autonomie des personnes. La DGCS gère 4 programmes budgétaires et assure la préparation et le suivi de l’objectif national des dépenses d’assurance maladie (ONDAM) pour le secteur médico-social. 
http://social-sante.gouv.fr/dgcs