L’interdiction de la vente d’alcool aux mineurs

Information proposée et validée par Santé publique France - Alcool Info Service Publiée le 07/11/2016

L’interdiction de la vente d’alcool aux mineurs, la répression de l’ivresse publique ou encore l’interdiction de l’alcool au volant sont trois mesures phares. À quoi servent-elles vraiment ?

L’interdiction de la vente d’alcool aux mineurs vise à protéger la santé des plus jeunes. En rendant l’accès à l’alcool moins facile, la loi tend à restreindre les occasions de boire pour les mineurs et ainsi de limiter l’impact de l’alcool sur les jeunes.

La répression de l’ivresse publique consiste à emmener une personne ivre qui se trouve sur la voie publique à l’hôpital ou dans une cellule de dégrisement, le temps qu’elle recouvre ses esprits. L’ivresse excessive pouvant entrainer un coma éthylique, cette mesure est également une mesure de protection de la personne.

Enfin, la consommation d’alcool est une des premières causes d’accident de la route. Cela touche particulièrement les jeunes, naturellement enclins à prendre des risques. Règlementer la consommation d’alcool au volant est une mesure visant à protéger les conducteurs mais aussi les tiers qui pourraient être victimes d’accident. Les sanctions prévues sont sévères : amendes, prison et retrait du permis de conduire.

À retrouver sur http://jeunes.alcool-info-service.fr/alcool/loi#.WQiYo9Lyjb0
Information proposée et validée par Santé publique France - Alcool Info Service Publiée le 07/11/2016
Alcool info service est le service national d’aide à distance en matière d’alcool et de dépendances. Il a également en charge le recensement, la mise à jour et la mise à disposition du public de l’annuaire national des structures spécialisées en addictologie.
Santé publique France - Alcool Info Service
Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?