Ma copine est enceinte

Information proposée et validée par Santé publique France - Fil santé jeunes Publiée le 14/11/2016

Cet article est exclusivement réservé aux garçons !! Toute fille surprise à le lire sera condamnée à trouver un ami, un copain, un frère, un cousin à qui faire lire cet article.
Si on vous parle d’IVG, ça vous dit quoi ? Rien ? Angoisse ? Galère ? Tristesse ? Voici quelques trucs pour vous aider à ne pas fuir ou au contraire à ne pas être oppressant pour votre copine (d’un soir ou de votre vie) dans ces moments si délicats.

Elle me dit qu’elle est enceinte : Est ce que c’est vrai ? Et surtout est-ce que c’est de moi ?

A retenir : en cas d’accident de contraception, il existe toujours des risques de grossesse. En effet un préservatif peut craquer, une pilule être oubliée, ou bien, on peut se croire « intouchable » pris dans la passion et l’excitation du moment !

Si tu as l’impression que ta copine te raconte des bobards, le mieux est encore de lui poser les bonnes questions, tout en restant calme et attentionné car ça n’a pas dû être évident de venir t’annoncer cette nouvelle. Par exemple : Pourquoi penses-tu être enceinte ? As-tu fait un test de grossesse ? As-tu vu un médecin ? Est-ce que je peux venir avec toi pour les prochains examens ?

Si tu as fait l’amour avec elle, tu es concerné. Mieux vaut avoir des informations claires. Aviez-vous mis un préservatif ? T’es-tu retiré avant de débander ? Le préservatif était-il plein quand tu l’as jeté à la poubelle ? …

Quoi qu’il en soit, le mieux est de faire appel à un professionnel de santé pour poser toutes tes questions et comprendre ce qui te fait douter, si tu doutes d’être le père par exemple. Il existe des centres de planification pour tous ceux qui s’interrogent sur la sexualité, la contraception, la grossesse, l’IVG (Interruption Volontaire de Grossesse). Les garçons sont les bienvenus. Avant de fuir ou de dire que cela ne te regarde pas, mieux vaut savoir !

Elle me dit qu’elle est la seule à choisir ! Alors c’est son affaire !

Ça y est, c’est confirmé. Vous êtes allés ensemble voir le médecin, il t’a dit que ta copine était enceinte à peu près depuis 1 mois – « tiens ça fait justement un mois qu’on l’a fait pour la première fois et j’ai senti un truc bizarre avec le préservatif mais j’avais oublié...». Elle se demande si elle le garde ou pas ? Ta copine parle d’une IVG…

Toi, tu te demandes un peu ce que tu fais là et quel est ton rôle dans cette histoire… Même si c’est ta copine qui décidera, tu peux être présent et impliqué dans cette décision. Dans un premier temps, expose clairement ton point de vue et écoute le sien.

Tu dois savoir être là tout en comprenant que ta copine a besoin de se sentir libre de faire ce qu’elle pense être le mieux pour elle, pour toi, pour vous. C’est un peu comme un équilibriste qui marche sur un fil.

Tu peux te sentir démuni pour l’aider et préférer devenir figurant de cette histoire. Mais cette histoire, tu en es l’acteur. Tu as eu un rôle principal au début. Et même si dans la décision tu deviens un personnage secondaire, tu participes à la bonne conduite du fil de l’action. A toi de trouver par l’écoute et la communication avec ta copine le rôle que tu peux jouer. C’est important d’être là pour ta copine, pour la soutenir, mais c’est aussi important pour toi de ne pas te laisser dessaisir de quelque chose qui te concerne directement.

Cette histoire de grossesse me chamboule. Je me sens pas bien…

La grossesse et la contraception sont souvent des sujets tabous pour les garçons. On dit souvent que « c’est une affaire de filles ». Pourtant les garçons aussi peuvent être angoissés, déprimés, perplexes quand ils sont confrontés à une grossesse.

Une grossesse te force à te projeter dans l’avenir et à te poser plein de questions « comment je vais faire ? ». L’imaginaire peut s’emballer et être un peu perturbant. Et tout en rigolant très fort avec les copains, tu peux avoir comme une boule au ventre.

Parler de ce qui te fait mal ou te tracasse peut te faire du bien. Tu peux en parler avec ta copine bien-sûr, mais aussi avec tes parents qui sont là pour t’aider et te soutenir, avec des amis/es…Tu peux aussi aller au centre de planification ou appeler Fil Santé Jeunes au 0800 235 236.

Enfin si tu souhaites en savoir plus, navigue sur notre site avec les mots clefs suivant : sexualité, contraceptionIVGpilulegrossessepréservatif (masculin et féminin !), centre de planification.

Tu peux aussi poster un message sur notre forum pour partager tes impressions ou tes questions avec d’autres jeunes.

À retrouver sur http://www.filsantejeunes.com/ma-copine-est-enceinte-6942
Information proposée et validée par Santé publique France - Fil santé jeunes Publiée le 14/11/2016
Une équipe d’adultes aux compétences professionnelles complémentaires, habitués à répondre aux questions santé des jeunes. Nous avons tous l’expérience de l’écoute téléphonique sur le numéro vert Fil Santé Jeunes (0 800 235 236). Notre équipe est composée de professionnels de santé (médecins et psychologues) et chaque texte publié est validé par un comité de rédaction composé de plusieurs membres de l’équipe. Elle comporte aussi des professionnels du net. Notre accompagnement est totalement gratuit. Ce service est réservé aux jeunes de 12 à 25 ans
Santé publique France - Fil santé jeunes
Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?