On ne guérit pas tous les cancers - Idées reçues Regarder les cancers autrement

Information proposée et validée par Institut national du cancer Publiée le 30/11/1999

Vrai

Vrai

On guérit aujourd'hui plus d'un cancer sur deux, contre un sur trois il y a trente ans. Ceci tient en premier lieu à des diagnostics plus précoces, notamment grâce aux dépistages. Or, pour de nombreux cancers, plus le diagnostic est précoce, plus les chances de guérison sont grandes. Par ailleurs, les techniques actuelles d'imagerie (scanner, IRM, TEP) permettent de réaliser des bilans extrêmement précis qui guident le chirurgien, le radiothérapeute. De nombreux progrès ont également été accomplis dans le domaine thérapeutique, avec par exemple les thérapies ciblées qui permettent aux patients, dans certains cas, de bénéficier de traitements « sur mesure »..

Il faut cependant savoir que la situation n'est pas identique pour tous les cancers. On en guérit certes plus d'un sur deux mais ce chiffre traduit de grandes disparités. En effet, certains cancers sont de meilleur pronostic que d'autres.

À retrouver sur http://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Regarder-les-cancers-autrement/Idees-recues/On-ne-guerit-pas-tous-les-cancers
Information proposée et validée par Institut national du cancer Publiée le 30/11/1999
L’Institut national du cancer est l’agence d’expertise sanitaire et scientifique en cancérologie.
Institut national du cancer
Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?