Première(s) ivresse(s)

Information proposée et validée par Santé publique France - Alcool Info Service Publiée le 07/11/2016

Le saviez-vous ? Les premières ivresses sont une cause importante d’hospitalisation des jeunes aux urgences. Pourquoi ? Comment l’éviter ?

Lorsqu’on n’a jamais bu d’alcool, on n’est tout simplement pas habitué à ses effets. L’organisme n’est pas préparé et son seuil de tolérance à l’alcool est très bas. L’ivresse et les effets négatifs (vomissements, endormissement, coma, etc.) viennent vite. Le surdosage est atteint avec très peu d’alcool et quelques verres bus trop rapidement suffisent pour risquer de se retrouver à l’hôpital !

Les premières fois, vous ne connaissez ni vos réactions ni vos limites face à l’alcool. Vous verrez qu’un seul verre est suffisant pour ressentir des effets comme l’euphorie. Après avoir bu ce verre, attendez pour voir les effets que cela vous fait. Les premiers sont généralement ressentis au bout de 20 min et atteignent leur maximum au bout d’une heure.

Dans tous les cas, n’imitez pas ce que font parfois les adultes ou vos copains mais buvez très progressivement.

À retrouver sur http://jeunes.alcool-info-service.fr/alcool/ivresse#.WCB-wS3hDRY
Information proposée et validée par Santé publique France - Alcool Info Service Publiée le 07/11/2016
Alcool info service est le service national d’aide à distance en matière d’alcool et de dépendances. Il a également en charge le recensement, la mise à jour et la mise à disposition du public de l’annuaire national des structures spécialisées en addictologie.
Santé publique France - Alcool Info Service
Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?