Qu’est-ce que la médecine de précision ? - La médecine de précision

Information proposée et validée par Institut national du cancer Publiée le 25/02/2016

Les progrès de la recherche ont permis de mieux comprendre les mécanismes biologiques à l’origine du développement et de la progression des cancers. Ces mécanismes, très divers, varient d’un patient à l’autre : chaque tumeur est, en effet, différente et possède des caractéristiques qui lui sont propres, que ce soit au niveau des cellules tumorales elles-mêmes ou de leur interaction avec leur environnement.


Il n’y a pas un cancer, mais des cancers

Les progrès de la recherche ont permis de mieux comprendre les mécanismes biologiques à l’origine du développement et de la progression des cancers. Ces mécanismes, très divers, varient d’un patient à l’autre : chaque tumeur est, en effet, différente et possède des caractéristiques qui lui sont propres, que ce soit au niveau des cellules tumorales elles-mêmes ou de leur interaction avec leur environnement.

On sait ainsi aujourd’hui qu’il n’existe pas un cancer par organe mais une multitude de sous-types de cancers caractérisés chacun par des anomalies particulières. Une meilleure connaissance de ces anomalies et de leurs conséquences sur les mécanismes de développement des cancers a permis de mettre en place de nouveaux traitements. Ces traitements vont cibler les perturbations engendrées par ces anomalies.

En parallèle, on assiste ces dernières années à des évolutions technologiques majeures qui conduisent au développement d’outils d’analyse de l’ADN de plus en plus performants. Il devient possible d’obtenir, pour un grand nombre de patients, un profil de plus en plus complet de chaque tumeur (appelé « portrait moléculaire »).

La médecine de précision, également appelée médecine personnalisée, a ainsi pour objectif de proposer au patient un traitement adapté aux caractéristiques de sa tumeur.

Vers une approche individualisée des traitements

La médecine de précision fait aujourd’hui partie des soins disponibles contre les cancers. Elle ne remplace pas les traitements déjà en place, qui permettent actuellement de guérir un cancer sur deux, mais elle vient compléter l’arsenal thérapeutique existant. La médecine de précision offre ainsi de nouvelles possibilités pour les patients présentant des cancers contre lesquels les traitements « classiques » ne sont pas suffisants.

La médecine de précision repose actuellement sur deux types de traitements, les thérapies ciblées et l’immunothérapie spécifique.

À ce jour, la médecine de précision ne concerne pas tous les cancers ou tous les patients mais elle permet déjà :

  • de développer de nouveaux traitements ciblant précisément des mécanismes biologiques jouant un rôle majeur dans le développement des tumeurs ;
  • d’identifier des groupes de patients dont les tumeurs présentent des anomalies moléculaires communes et susceptibles d’être ciblées par des traitements spécifiques.
À retrouver sur http://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Comprendre-la-recherche/La-medecine-de-precision/Qu-est-ce-que-la-medecine-de-precision
Information proposée et validée par Institut national du cancer Publiée le 25/02/2016
L’Institut national du cancer est l’agence d’expertise sanitaire et scientifique en cancérologie.
Institut national du cancer
Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?