Qu'est-ce qu'une aide à la personne ? - Aides à la personne

Information proposée et validée par Institut national du cancer Publiée le 26/01/2015

On appelle "aides à la personne" un ensemble de services dispensés par des personnes formées à différents métiers : aide ménagère, auxiliaire de vie sociale, techniciens de l'intervention sociale et familiale, garde à domicile…

On appelle "aides à la personne" un ensemble de services dispensés par des personnes formées à différents métiers : aide ménagère, auxiliaire de vie sociale, techniciens de l'intervention sociale et familiale, garde à domicile…

Ces aides vous permettent d'effectuer des actes de la vie quotidienne que vous ne pouvez pas momentanément ou durablement réaliser seul. Ces professionnels contribuent à maintenir votre autonomie.

L'aide ménagère peut venir vous assister si vous présentez des difficultés physiques qui vous empêchent de réaliser des tâches de la vie quotidienne comme faire le ménage, la cuisine, les repas, les courses... . En revanche, elle n'est pas habilitée à apporter une aide à la toilette.

L'auxiliaire de vie sociale apporte une aide dans certaines tâches de la vie quotidienne auprès de la personne dépendante (s'habiller, se nourrir, préparer et prendre ses repas…) ainsi qu'une aide à la toilette, aux changes et aux transferts du lit au fauteuil.

Le technicien de l'intervention sociale et familiale (TISF) a reçu une formation appropriée pour gérer les tâches domestiques, prendre en charge les soins des enfants, proposer du soutien scolaire. Il travaille en collaboration avec les parents. Pour bénéficier de son intervention, vous devez avoir au moins un enfant à votre charge ou attendre votre premier enfant et bénéficier des allocations familiales à ce titre. Une participation financière vous est demandée en fonction de vos revenus.

Le garde-malade assure une présence auprès des personnes malades qui restent à domicile. Il veille au confort physique du malade, mais aussi à son bien-être moral. Il peut être présent de jour comme de nuit et doit se rendre disponible à tout moment.


Le financement des aides à la personne

Les aides à la personne peuvent faire l'objet d'une demande de prise en charge, auprès des organismes sociaux, caisses de retraite, caisses d'assurance maladie… en fonction de vos ressources.

Votre mutuelle peut également intervenir (en fonction des clauses de votre contrat) dans la mise en place de ce type d'intervention, sans conditions de ressources.

Parmi les différents modes de financement des aides à la personne, il existe notamment :

Pour le recrutement, il est possible de faire appel à des organismes proposant des services d'aide aux personnes à domicile. Ces organismes peuvent être des associations loi 1901, des services publics territoriaux comme les Centres communaux d'action sociale (CCAS), des mutuelles, des entreprises privées à but lucratif… Ils peuvent offrir un service prestataire et ou mandataire.

En mode prestataire, l'organisme se charge du recrutement, du contrat et de la rémunération de la personne qu'il emploie. Vous n'avez rien à faire.

En mode mandataire, l'organisme sert d'intermédiaire entre vous et l'employeur. Vous êtes l'employeur et l'aide à domicile est votre salariée.

Pour toute information sur les différents dispositifs d'aides à domicile, renseignez-vous auprès de l'assistante sociale ou du médecin de l'établissement de santé.

À retrouver sur http://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Vos-demarches/Demarches-sociales/Aides-a-la-personne
Information proposée et validée par Institut national du cancer Publiée le 26/01/2015
L’Institut national du cancer est l’agence d’expertise sanitaire et scientifique en cancérologie.
Institut national du cancer
Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?