Renouveler ses lunettes de vue : mode d’emploi – Document pour les usagers

Information proposée et validée par Haute Autorité de Santé - HAS Publiée le 13/08/2015

Depuis 2007*, les opticiens-lunetiers peuvent adapter, dans le cadre d'un renouvellement, les prescriptions médicales initiales de verres correcteurs datant de moins de 3 ans, chez les personnes d’au moins 16 ans, à la condition que l’ophtalmologiste n’ait pas notifié son opposition sur l’ordonnance. En effet, l'ophtalmologiste peut décider, dans des situations particulières qui nécessitent un suivi médical rapproché, de limiter ou de s’opposer au renouvellement par l’opticien. Dans certains cas également, l’opticien devra orienter la personne vers l’ophtalmologiste avant toute délivrance de lunettes. Vous trouverez dans ce document des informations sur : * les troubles de la vue et les professionnels de santé qui s’en occupent * la marche à suivre pour remplacer ses lunettes quand celles-ci ne sont plus à votre vue * les symptômes qui doivent vous alerter et vous amener à consulter un ophtalmologiste * article 54 de la loi n° 2006-1640 du 21 décembre 2006 de financement de la Sécurité sociale et ses décrets d’application (décrets n° 2007-553 et n° 2007-551 du 13 avril 2007)

Depuis 2007*, les opticiens-lunetiers peuvent adapter, dans le cadre d'un renouvellement, les prescriptions médicales initiales de verres correcteurs datant de moins de 3 ans, chez les personnes d’au moins 16 ans, à la condition que l’ophtalmologiste n’ait pas notifié son opposition sur l’ordonnance. En effet, l'ophtalmologiste peut décider, dans des situations particulières qui nécessitent un suivi médical rapproché, de limiter ou de s’opposer au renouvellement par l’opticien. Dans certains cas également, l’opticien devra orienter la personne vers l’ophtalmologiste avant toute délivrance de lunettes.

Vous trouverez dans ce document des informations sur :

  • les troubles de la vue et les professionnels de santé qui s’en occupent
  • la marche à suivre pour remplacer ses lunettes quand celles-ci ne sont plus à votre vue
  • les symptômes qui doivent vous alerter et vous amener à consulter un ophtalmologiste

* article 54 de la loi n° 2006-1640 du 21 décembre 2006 de financement de la Sécurité sociale et ses décrets d’application (décrets n° 2007-553 et n° 2007-551 du 13 avril 2007)

À retrouver sur https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1253529/fr/renouveler-ses-lunettes-de-vue-mode-d-emploi-document-pour-les-usagers
Information proposée et validée par Haute Autorité de Santé - HAS Publiée le 13/08/2015
La Haute Autorité de Santé, est une autorité publique, indépendante, à caractère scientifique, qui vise à assurer à tous les meilleurs soins. Elle trois missions principales : évaluer l’intérêt des médicaments, des dispositifs médicaux et des actes en vue de leur remboursement par l’Assurance maladie, élaborer des recommandations de bonnes pratiques pour les médecins, définir des parcours de soins, faciliter le bon soin, au bon moment pour le bon patient et certifier les hôpitaux et les cliniques, mesurer leur qualité. Par ses travaux, la HAS éclaire la décision des pouvoirs publics, accompagne les professionnels de santé, informe les personnes malades et les usagers du système de santé.
Haute Autorité de Santé - HAS
Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?