Saigner en dehors des règles

Information proposée et validée par Santé publique France - Fil santé jeunes Publiée le 08/11/2016

En principe, les femmes ne devraient pas avoir de saignements vaginaux en dehors de la période des règles. Cependant, et vous êtes peut-être dans ce cas, il peut arriver que cela se produise.

Bien souvent, vous vous inquiétez, mais les saignements en dehors des règles, appelés « spottings », sont en général sans gravité. Cela n’empêche : on a besoin de savoir pourquoi cela arrive et quoi faire pour que cela cesse.

Un saignement inter menstruel peut être sans conséquence, mais il peut aussi révéler des problèmes sous-jacents et justifier des investigations approfondies.

Les causes des saignements en dehors des règles

  •  L’action hormonale (prise d’une contraception hormonale)

– Quand on commence à prendre la pilule contraceptive, il arrive qu’on constate la présence de pertes de sang pendant les 3 premiers mois. Chez certaines femmes, la faible teneur en œstrogènes  amincit et fragilise la muqueuse interne de l’utérus (endomètre), ce qui peut entraîner des petits saignements.

– Un oubli d’un ou de plusieurs comprimés de pilule contraceptive peut causer de légers saignements et annule l’effet contraceptif.

– Une insuffisance d’imprégnation en hormones à un moment précis du cycle menstruel. Par exemple, une femme saigne alors qu’elle n’a pas oublié sa pilule contraceptive : dans ce cas, ces saignements indiquent que la pilule n’est pas suffisamment dosée en œstrogènes. Elle reste cependant efficace s’il n’y a pas eu d’oublis ! Si ces saignements durent plus de 3 mois, le médecin doit réévaluer le dosage et peut-être proposer une autre pilule.

– les autres contraceptions hormonales (patch, DIU, anneau, implant) peuvent aussi entraîner des spottings.

– La pilule du lendemain (la contraception d’urgence) peut également entraîner des saignements. C’est un des effets secondaires le plus fréquemment rapporté.

  • Autres causes

– Les rapports sexuels peuvent être à l’origine de micro-traumatismes. Le problème sera amplifié notamment si la lubrification est insuffisante, ce qui fragilise la muqueuse du vagin.

– La rupture de l’hymen au moment du premier rapport sexuel peut provoquer des saignements mais ce n’est pas systématique. Ce saignement-là ne doit cependant pas excéder quelques heures.

– Dans le cadre d’une grossesse, la survenue de saignements peuvent être inquiétants (fausse-couche, grossesse extra-utérine) ou au contraire sans gravité (saignements anniversaire des règles par exemple).

– Une infection sexuellement transmissible (IST)

– Une pathologie gynécologique (polypes, fibromes)

– Un choc physique : une chute, un coup reçu dans la zone génitale

 Quelques conseils

Bien qu’il soit en général sans gravité, il ne faut pas ignorer le saignement, surtout s’il a tendance à durer dans le temps ou à se répéter.

– Faire un test de grossesse en cas de saignement anormal suite à un oubli ou un échec de contraception.

– Utiliser un lubrifiant lors des relations sexuelles si vos sécrétions vaginales sont insuffisantes (sans oublier le préservatif).

– Bien lire la notice de votre moyen de contraception.

– Éviter les automédications, certains médicaments peuvent favoriser les saignements. Mieux vaut toujours demander l’avis de votre médecin.

– Pour toute question, ne pas hésiter à appeler un médecin de Fil Santé Jeunes.

 Quand consulter ?

– Si un saignement a lieu en dehors des règles de façon répétée.

– Si un saignement a lieu au cours d’une grossesse.

– Si un saignement est anormalement abondant.

– Si le saignement est accompagné de pertes malodorantes, démangeaisons, brûlures en  urinant.

À retrouver sur http://www.filsantejeunes.com/saigner-en-dehors-des-regles-6800
Information proposée et validée par Santé publique France - Fil santé jeunes Publiée le 08/11/2016
Une équipe d’adultes aux compétences professionnelles complémentaires, habitués à répondre aux questions santé des jeunes. Nous avons tous l’expérience de l’écoute téléphonique sur le numéro vert Fil Santé Jeunes (0 800 235 236). Notre équipe est composée de professionnels de santé (médecins et psychologues) et chaque texte publié est validé par un comité de rédaction composé de plusieurs membres de l’équipe. Elle comporte aussi des professionnels du net. Notre accompagnement est totalement gratuit. Ce service est réservé aux jeunes de 12 à 25 ans
Santé publique France - Fil santé jeunes
Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?