Se raser pour la première fois

Information proposée et validée par Santé publique France - Fil santé jeunes Publiée le 08/11/2016

Vous commencez à avoir du poil au menton mais ne savez pas comment vous raser ? Les joues en feu, des boutons, des coupures… Stop au massacre ! Voici les conseils…

L’apparition des poils fait partie des transformations normales liées à la puberté. Rappelons que l’étymologie du mot « puberté » est « pubere » qui veut dire « se couvrir de poils ». S’ils montrent qu’on devient un homme, ils peuvent se révéler angoissants car on a peur de ne pas savoir s’y prendre pour les faire disparaitre. Le rasage s’impose et avec lui des petits conseils pour éviter coupures et irritations.

S’il existe certaines choses à savoir quand on se rase pour la première fois, il faut avoir en tête que chacun développera sa propre technique adaptée à sa pilosité et à sa dextérité. Il faut donc apprendre à connaître sa peau, demander conseils au papa ou aux copains… et s’attendre à quelques coupures éventuelles au début.

Le rasage le soir est parfois nécessaire pour permettre à la nuit de cicatriser les balafres et ainsi éviter d’être chambré au collège. Se raser le matin permet d’avoir une peau plus nette toute la journée.

Comment se raser ?

  • Mettre de l’eau chaude sur votre peau avant de vous raser (pour ouvrir les pores et ramollir les poils) ou appliquer une lotion avant rasage.
  • Utiliser du gel/mousse de rasage.
  • Ne pas appuyer trop fort, repasser plusieurs fois si nécessaire.
  • Mettre de l’eau froide ou chaude (selon les préférences personnelles) ou un après-rasage sur votre peau pour l’apaiser, après vous être rasé.
  • Changez de rasoir régulièrement et maintenez le propre pendant et après le rasage.

Il faut apprendre à vous connaître et agir en conséquence…

Et la première fois ?

Avant de vous raser, observez la manière dont votre barbe se développe. La règle générale est de se raser dans le sens de la pousse des poils (moins douloureux) mais certains préfèrent le faire à rebrousse-poil. Habituellement, la barbe du visage se développe vers le bas (vers votre cou) sauf sur le cou où les poils se développent de bas en haut en direction de votre menton.

Pendant votre rasage, utilisez votre main libre pour maintenir votre peau tendue et aussi lisse que possible. Cela permettra un rasage de plus près et évitera les coupures. Ne faîtes pas de grands gestes avec le rasoir, allez-y lentement, par étape en commençant par les joues, et le cou. Puis poursuivez par les lèvres et le menton. Finissez par vos favoris (c’est à dire les pattes sur les côtés du visage) où les poils sont beaucoup plus raides, et que la mousse aura eu le temps d’assouplir.

Rasoir mécanique ou électrique ?

Si votre peau est fragile, si les poils ont une implantation anarchique, s’il y a beaucoup de poils sur le cou, le rasoir mécanique sera plus efficace, moins agressif. Si ce n’est pas le cas, le rasoir électrique permettra de raser vite et bien.

En cas d’acné légère ou si la peau est sèche, il vaut mieux éviter les lotions avant et après rasage alcoolisées. En cas d’acné sévère, il faut consulter un dermatologue qui vous indiquera comment vous raser sans vous blesser ni aggraver votre acné. Si vous souffrez d’irritations répétées dues au rasage, n’hésitez pas à la nourrir préalablement avec de l’huile d’amande douce qui possède des propriétés adoucissantes et assouplissantes. Calmante et très douce, elle aide à vaincre la sécheresse cutanée.

En cas de coupures, passez une pierre d’Alun préalablement mouillée à l’eau. Les saignements s’arrêteront. Calmez le feu du rasage en appliquant généreusement sur la peau, non pas un after-shave mais un baume après-rasage, qui lui, ne contient pas d’alcool.

Se raser est un geste qui vous accompagnera tout votre vie, à vous de trouver les habitudes qui vous faciliteront la tâche. Pour se faire, il ne faut pas hésiter à changer de marque et de type de rasoir au début pour trouver celui qui vous correspond.

À retrouver sur http://www.filsantejeunes.com/se-raser-pour-la-premiere-fois-6714
Information proposée et validée par Santé publique France - Fil santé jeunes Publiée le 08/11/2016
Une équipe d’adultes aux compétences professionnelles complémentaires, habitués à répondre aux questions santé des jeunes. Nous avons tous l’expérience de l’écoute téléphonique sur le numéro vert Fil Santé Jeunes (0 800 235 236). Notre équipe est composée de professionnels de santé (médecins et psychologues) et chaque texte publié est validé par un comité de rédaction composé de plusieurs membres de l’équipe. Elle comporte aussi des professionnels du net. Notre accompagnement est totalement gratuit. Ce service est réservé aux jeunes de 12 à 25 ans
Santé publique France - Fil santé jeunes
Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?