Surpoids et obésité - Réduire les risques de cancer

Information proposée et validée par Institut national du cancer Publiée le 30/08/2017

Le surpoids et l'obésité sont reconnus comme des facteurs de risque de développer certains types de cancers. De nombreux Français y sont confrontés. Mieux les prévenir constitue un enjeu de santé important, non seulement pour lutter contre les cancers mais aussi contre d'autres maladies chroniques engendrées par une surcharge pondérale : maladies cardiovasculaires, diabète...

txt-surpoids2

On estime que 2 300 décès ont été causés par un excès de poids en 2000 en France. Au vu de l'augmentation du surpoids et de l'obésité depuis cette période, ce chiffre est certainement sous-évalué aujourd'hui.


Comprendre la surcharge pondérale

La surcharge pondérale (notion englobant le surpoids et l'obésité) peut être due à une alimentation trop calorique associée à un manque d'activité physique, à certains facteurs génétiques ou à divers facteurs sociétaux, comme la place importante faite aux déplacements en voiture.

Le surpoids et l'obésité sont en augmentation en France. Ils sont évalués selon le calcul de ce qu'on appelle l'indice de masse corporelle (IMC) :

surpoids-calcul

Si, par exemple, vous pesez 60 kilos pour 1m70 :
60 / (1,7 x 1,7) = 60 / 2,89 = 20,76 kg/m².

Chez l'adulte, un IMC compris entre 18 et 25 kg/m² indique un poids normal. Au-delà de 25, vous êtes considéré comme « en surpoids », alors que l'obésité correspond à un IMC supérieur à 30 kg/m².

Actuellement, le surpoids concerne environ 32 % de la population adulte française, et l'obésité 17 %. Les hommes ont plus tendance à être en surpoids que les femmes, mais le nombre de personnes obèses est sensiblement égal pour les deux sexes.

Surcharge pondérale et cancers

De nombreuses études ont examiné l'influence de l'excès de poids sur la survenue d'un cancer. Chez les personnes en surpoids et/ou obèses, on observe une augmentation des taux de plusieurs hormones. Ces facteurs sont impliqués dans la prolifération de cellules cancéreuses.

surpoids

Le surpoids et l’obésité sont associés à un risque de développer plusieurs cancers :

  • Le cancer de l’œsophage
  • Le cancer du pancréas
  • Le cancer colorectal
  • Le cancer du sein (après la ménopause)
  • Le cancer de l’endomètre
  • Le cancer du rein
  • Le cancer de la vésicule biliaire
  • Le cancer de l’ovaire
  • Le cancer du foie
  • Le cancer de la prostate au stade avancé
  • Les hémopathies malignes (leucémies et lymphomes)

Par ailleurs, après un cancer, le surpoids et l'obésité augmentent le risque de mortalité, ainsi que celui de développer une récidive ou un autre cancer.

Conseils de prévention

Il existe des moyens d'agir pour prévenir le surpoids et l'obésité :

  • pratiquer tous les jours au moins 30 minutes d'activité physique d'intensité modérée, comme de la marche rapide, et limiter les activités sédentaires (ordinateur, télévision...) ;
  • limiter les aliments à forte densité énergétique, trop riches en graisses et/ou en sucres, tant en termes de quantités consommées que de fréquence de consommation et privilégier les aliments à faible densité énergétique, comme les fruits et les légumes ;
  • surveiller votre poids de façon régulière, c'est-à-dire au moins une fois par mois.

Si vous présentez un surpoids (IMC > 25 kg/m²), une obésité (IMC > 30 kg/m²) ou une prise de poids rapide et importante à l'âge adulte, parlez-en avec votre médecin : vous pourrez bénéficier d'un accompagnement à la perte de poids et éventuellement, d'une prise en charge diététique.

En France, les recommandations pour prévenir ou traiter la surcharge pondérale sont portées par le Programme national nutrition santé (PNNS).

Enfants et surpoids

protectionenfantv2-2

En France en 2007, 14 % des enfants de 3 à 17 ans étaient en surpoids et 3,5 % étaient touchés par l'obésité. Ces taux ne cessent d'augmenter depuis 1990 ; les données actuelles suggèrent une stabilisation, voire un recul de cette tendance, qui reste cependant élevée.

L'obésité chez les enfants risque de persister à l'âge adulte, ce qui présente un risque pour leur santé. Surpoids et obésité sont principalement dus à une alimentation trop riche et à une faible activité physique. Dans certains cas, ils peuvent s'expliquer par des prédispositions familiales.

La prévention d'une prise de poids excessive passe par l'acquisition de "bonnes habitudes de vie" qui concernent non seulement l'enfant mais aussi toute sa famille, en particulier sur l'adoption d'une alimentation équilibrée et la pratique d'une activité physique régulière. Pourquoi ne pas courir en famille ou partager un sport de loisir, par exemple ? N'hésitez pas à en parler avec le médecin de votre enfant : il est notamment chargé du suivi de sa corpulence (taille et poids).

surpoids


Liens utiles

À retrouver sur http://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Reduire-les-risques-de-cancer/Surpoids-et-obesite
Information proposée et validée par Institut national du cancer Publiée le 30/08/2017
L’Institut national du cancer est l’agence d’expertise sanitaire et scientifique en cancérologie.
Institut national du cancer

Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?