Thérapie cognitivo-comportementale (TCC)

Information proposée et validée par Psycom Publiée le 27/10/2016

La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) est une thérapie brève, validée scientifiquement, qui vise àremplacer les idées négatives et les comportements inadaptés par des pensées et des réactions en adéquation avec la réalité. 

Qu’est-ce que la TCC ?

La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) est une thérapie brève, validée scientifiquement, qui vise àremplacer les idées négatives et les comportements inadaptés par des pensées et des réactions en adéquation avec la réalité

Elle aide à dépasser progressivement les symptômes invalidants, tels les rites, les vérifications, le stress, les évitements, les inhibitions, les réactions agressives ou la détresse à l’origine d’une souffrance psychique. 

Les objectifs de la TCC

  • S’affirmer, en se confrontant aux situations stressantes par une habituation progressive;
  • Endiguer de façon pragmatique le symptôme sous ses multiples formes, en modifiant les a priori et les idées obsédantes ;
  • Travailler à la restauration revalorisante de sa propre image, en reconsidérant ses réelles qualités et potentialités ;
  • Lutter contre les conflits internes et les croyances anxiogènes ;
  • Chercher des moyens alternatifs qui permettent d’identifier et corriger les pensées automatiques.

Le déroulement d’une TCC

En fonction du problème à traiter, de sa complexité et du but à atteindre, le thérapeute définit avec le patient les objectifs thérapeutiques spécifiques. Il travaille sur les symptômes, leurs antécédents et leurs conséquences, mais ne reprend pas toute l’histoire de la personne. Le patient apprend alors à observer, analyser, objectiver ses problèmes et leurs retentissements pour finalement concevoir et construire des comportements alternatifs, qui ne déforment plus la réalité.

Ces comportements nouveaux s’acquièrent par le biais d’exercices adaptés au rythme de chaque personne. Il s’agit de mises en situation de tâches habituellement déstabilisantes et difficiles, par imagination d’abord, concrètement ensuite.

Constamment guidé, informé, encouragé, le patient effectue ces exercices pendant et entre les séances. Les exercices permettent d’élaborer de nouvelles cognitions et conduites plus appropriées.

Elles aident finalement à mieux maîtriser les émotions douloureuses et limitent significativement les pensées sources d’angoisses ou de dépression.

La TCC est une thérapie brève allant généralement de quelques semaines à quelques mois. La durée des séances est de 30 min à 1h en individuel, et de 2h à 2h30 en groupe, à raison d’une séance par semaine.

Qui est concerné ?

La TCC est indiquée pour toute personne en souffrance (enfant, adolescent, adulte et personne âgée) désireuse de retrouver un mode de vie plus en adéquation avec les exigences de la réalité. La personne doit être suffisamment motivée pour s’investir activement dans un programme de soin permettant de l’aider dans ses difficultés.

Pour quelles situations cette thérapie est-elle indiquée ?

La TCC est utilisée dans le traitement des troubles anxieux, des phobies, des états de stress post-traumatiques, des troubles dépressifs, des troubles du sommeil et des conduites addictives. Chez les enfants, la TCC est indiquée plus particulièrement pour les problèmes d’énurésie, de phobie scolaire et les troubles de l’attention (hyperactivité).

Qui sont les thérapeutes ?

Les thérapeutes cognitivo-comportementales sont des professionnels de santé, médecins psychiatres ou psychologues. Ils se sont formés à la pratique de la TCC, dans des instituts privés, après leurs études universitaires de base. Cette thérapie, très répandue dans les pays anglo-saxons, commence à se développer en France.

Pour en savoir plus voir la Brochure Psycom :Thérapie comportementale et cognitive (TCC) (pdf - 565,89 ko)

Rédaction

Annie Gruyer (Présidente, Association Mediagora) et Karim Sidhoum (Psychologue, ASM13). Synthèse réalisée par Marc Oeynhausen à partir de la brochure Psycom « La thérapie comportementale et cognitive », juin 2011.

À retrouver sur http://www.psycom.org/Espace-Presse/Sante-mentale-de-A-a-Z/Therapie-cognitivo-comportementale-TCC
Information proposée et validée par Psycom Publiée le 27/10/2016
Organisme public d’information, de formation et de lutte contre la stigmatisation en santé mentale.
Psycom
Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?