Vous avez une prothèse de hanche ou de genou depuis moins d’un mois....Soyez vigilant et repérez rapidement les signes d’une infection

Information proposée et validée par Haute Autorité de Santé - HAS Publiée le 13/08/2015

Ce document d’information a pour objectif de sensibiliser les patients au risque infectieux, rare mais grave, survenant dans le mois qui suit l’implantation de la prothèse. Il permet d’aborder le risque infectieux avec l’équipe chirurgicale effectuant l’implantation de prothèse de hanche ou de genou, avant ou après intervention.

Ce document d’information a pour objectif  de sensibiliser les patients au risque infectieux, rare mais grave, survenant dans le mois qui suit l’implantation de la prothèse.

main telephone

C’est une urgence : prévenez rapidement l’équipe chirurgicale qui a posé la prothèse et votre médecin traitant, car plus l’infection est diagnostiquée tôt, moins il y aura de séquelles. 

 

Pour une personne, être acteur de sa santé est un droit. L’informer revient à lui faire exercer son droit de façon la plus adaptée et la plus proche de ses souhaits.

Ce document  a été  réalisé en collaboration étroite avec « Le Lien », association d'information et d'aide aux victimes d'infections nosocomiales et d'accidents médicaux  qui l’a testé et la société française de chirurgie orthopédique et traumatologique (SOFCOT).

Il permet d’aborder le risque infectieux avec l’équipe chirurgicale effectuant l’implantation de prothèse de hanche ou de genou, avant ou après intervention.

À retrouver sur https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1755557/fr/vous-avez-une-prothese-de-hanche-ou-de-genou-depuis-moins-d-un-mois-soyez-vigilant-et-reperez-rapidement-les-signes-d-une-infection
Information proposée et validée par Haute Autorité de Santé - HAS Publiée le 13/08/2015
La Haute Autorité de Santé, est une autorité publique, indépendante, à caractère scientifique, qui vise à assurer à tous les meilleurs soins. Elle trois missions principales : évaluer l’intérêt des médicaments, des dispositifs médicaux et des actes en vue de leur remboursement par l’Assurance maladie, élaborer des recommandations de bonnes pratiques pour les médecins, définir des parcours de soins, faciliter le bon soin, au bon moment pour le bon patient et certifier les hôpitaux et les cliniques, mesurer leur qualité. Par ses travaux, la HAS éclaire la décision des pouvoirs publics, accompagne les professionnels de santé, informe les personnes malades et les usagers du système de santé.
Haute Autorité de Santé - HAS
Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?