Hygiène à la maison : recommandations durant la période d’épidémie COVID 19

Source : Agence régionale de santé Occitanie - (ARS) Publiée le 10/04/2020

Le risque de contamination au COVID ne disparaît pas lorsqu’on rentre au domicile. L’ARS Occitanie rappelle les règles d’hygiène domestique afin de réduire le risque de transmettre le virus au sein de la maisonnée.
 

Règles d’hygiène respiratoire

  • Se couvrir la bouche et le nez en cas de toux ou d’éternuement, de préférence avec un mouchoir à usage unique (sinon dans le pli du coude) ; jeter ce mouchoir immédiatement et se laver les mains.
  • Maintenir une distance d’au moins 1 mètre avec les autres personnes du logement lorsqu’elles mangent, parlent, toussent ou éternuent.
  • Eviter de se toucher le visage, le nez, les yeux et la bouche, gestes qui favorisent la transmission des virus respiratoires par les mains contaminées.
  • AERER le logement en ouvrant les fenêtres au moins 10 minutes le matin et le soir, et pendant le ménage

Lavage des mains : quand ?

Pour tous les occupants du logement, bien se laver les mains à l’eau et au savon :
  • Dès que l’on rentre chez soi, en revenant du travail, des courses, des sorties de détente, après avoir évacué les poubelles, fait le plein d’essence… De manière générale dès que l'on a touché quelque chose susceptible d'avoir été touché par quelqu'un d'extérieur au foyer
  • Après avoir toussé ou éternué
  • après s’être débarrassé des emballages des courses alimentaires
  • avant de cuisiner et avant la prise des repas
  • avant tout contact avec les yeux (port de lentille, maquillage…)
  • Avant de s’occuper d’un enfant, d’une personne âgée ou handicapée
  • après chaque passage aux toilettes.
En tout état de cause, le lavage des mains à l’eau et au savon (ou à défaut par produit hydro-alcoolique) doit être effectué au moins 4 à 6 fois par jour.

Faut-il porter des gants ? Non, mettre des gants pour les actes de la vie quotidienne empêche une bonne hygiène des mains et contribue à la contamination de l’environnement.

Les produits nettoyants, détergents ou désinfectants pour le sol et les surfaces ne doivent en aucun cas être utilisés  pour des besoins d'hygiène corporelle.
 

Hygiène dans la cuisine

Une personne infectée peut contaminer les aliments en les préparant ou en les manipulant avec des mains souillées, ou en les exposant à des gouttelettes infectieuses lors de toux et d’éternuements. Appliquées correctement, les bonnes pratiques d’hygiène sont une manière efficace de prévenir la contamination des denrées alimentaires par le virus SARS-CoV-2.

Pour le stockage et la conservation des aliments :
  • Ôter les suremballages des aliments afin d'éviter la contamination des aliments et du réfrigérateur par les micro-organismes qui peuvent se trouver sur ces cartons et plastiques.
  • Nettoyer les produits frais avec un essuie tout humide et les ranger immédiatement au réfrigérateur
  • Conserver les aliments sensibles (viandes, poissons, plats cuisinés) dans la zone la plus froide du réfrigérateur.
  • Eviter de surcharger le réfrigérateur pour permettre la circulation de l’air à l’intérieur.
  • Respecter les dates limites de consommation (DLC) des produits conditionnés
  • Nettoyer régulièrement son réfrigérateur pour éviter que les bactéries ne se propagent entre aliments 
Attention : ne pas abuser de produits détergents en cuisine pour éviter les risques d’intoxication ! Bien respecter les doses et conditions d’emploi de ces produits.

 
Pour la préparation des aliments :
  • Avant et pendant la préparation des repas, bien se laver les mains avec de l'eau et du savon. Le lavage fréquent des mains à l’eau et au savon est le fondement de l’hygiène en cuisine.
  • Eviter de préparer les repas en cas de symptômes de gastro-entérite et de syndrome grippal.
  • Bien laver les fruits et légumes à l’eau potable, qui permet d’éliminer la terre et les souillures qui peuvent être chargées en micro-organismes. Ne pas utiliser de détergent.
  • L’eau du robinet peut être consommée sans crainte.
Nettoyer les surfaces et équipements de cuisine régulièrement manipulés: nettoyer régulièrement les surfaces avec votre produit ménager habituel puis désinfecter par exemple avec des lingettes imprégnées d’alcool à 70% ou d’eau de javel diluée à 0,5%.

Hygiène et entretien du logement

AERER le logement par ouverture des fenêtres au minimum 10 minutes matin et soir
Aérer également pendant ou après les activités de ménage, cuisson des aliments, douches…

De plus il est recommandé, pour le système de ventilation, de :
  • Veiller à ce que les orifices d’entrée d’air en pièces de vie ne soient pas obstrués ;
  • Veiller à ce que les bouches d’extraction dans les pièces de service ne soient pas obstruées ;
  • Vérifier le fonctionnement du groupe moto-ventilateur d’extraction de la VMC (test de la feuille de papier).
Limiter fortement l'usage d'huiles essentielles, d'encens, de bougies odorantes, de désodorisants ou d'autres produits odorants qui, même si les senteurs sont agréables, diffusent des polluants dans l'air qui sont néfastes pour la santé et n'ont aucun impact sur le coronavirus.

Désinfecter les surfaces manipulées souvent (poignées de porte…)
  • Poignées de porte : à désinfecter chaque jour avec des lingettes imprégnées d’alcool à 70% ou d’eau de javel diluée à 0,5% de chlore actif (soit 1 litre de javel du commerce à 2,6% dans 4l d’eau froide).
  • Pour les téléphones portables, télécommandes, claviers et souris d’ordinateur, manipulés très fréquemment, désinfecter avec des lingettes imprégnées d’alcool à 70% (ne pas utiliser d’eau de javel ou de solution hydro alcoolique)
  • Respecter rigoureusement les conditions d'utilisation des produits ménagers.
L'eau de Javel est à diluer dans de l'eau froide, l'eau chaude inactive le principe désinfectant (chlore).

Ne pas mélanger des détartrants et des désinfectants entre eux. Eviter notamment l'association eau de Javel et détartrant qui conduit à des émanations toxiques.

Veiller à bien identifier les produits ménagers en cas de déconditionnement et les tenir hors de portée des enfants.

Sanitaires
Nettoyer régulièrement les sanitaires (salle de bain, WC…) et désinfecter avec  des lingettes imprégnées d’alcool à 70% ou d’eau de javel diluée.

Linge
Pour les draps, torchons et serviettes, laver le linge en machine à laver avec un cycle à 60 degrés. Le reste du linge peut être lavé à 40°C.​​​​​

Animaux domestiques
Aucune donnée actuelle ne désigne les animaux de compagnie comme vecteurs potentiels du SARS-CoV-2 à l’homme.

Déchets

Evacuer rapidement les poubelles du logement ; la collecte des déchets est maintenue comme habituellement.

Le nettoyage et la désinfection des surfaces

Cela se réalise en 5 étapes :

1)      le prélavage qui consiste à enlever les matières organiques présentes et à bien humidifier le sol ou les surfaces ;

2)      le nettoyage à l’aide d’un détergent et d’une action mécanique (brossage) ;

3)      un rinçage à l’eau claire ;

4)      une désinfection à l’aide d’un désinfectant homologué (eau de javel dilué à 0,5% de chlore actif) ;

5)      un second rinçage.

On ne peut pas désinfecter correctement une surface si elle n’est pas débarrassée de la plupart de ses souillures ; Il existe toutefois des produits que l’on appelle « deux en un », détergent-désinfectant qui ne nécessite aucun rinçage intermédiaire et avec une activité virucide (Norme EN14476).


Gestes à respecter lors du nettoyage-désinfection :

1)      Respecter la chronologie des opérations :

-  du plus propre au plus sale ;

-  du plus haut au plus bas.

2)      Privilégier les bandeaux de lavage à usage unique ou les entretenir après usage :

-  Lavage à plus de 60°C ;

-  Éliminer les éponges, les serpillières.

3)      Privilégier les brosses à usage unique ou les entretenir après usage 

Lavage, désinfection, rinçage et égouttage la tête en bas ;

4)      Rangement du matériel et des produits d’entretien dans une armoire spécifique propre.


Gestes à ne pas faire :

-          Mélanger les produits : détergent et eau de javel.

-          Diluer l’eau de javel dans de l’eau chaude : inactivation et émission de vapeurs toxiques. L’eau de Javel se dilue toujours dans de l’eau froide

-          Dépasser la dose prescrite

-          Utiliser un désinfectant à la place d’un détergent (exemple de l’eau de javel utilisée pour nettoyer alors qu’elle ne sert qu’à désinfecter)

-          Désinfecter avant d’avoir nettoyé, dégraissé

-          Balayer à sec

-          Nettoyer avec un jet sous pression.
 
À retrouver sur https://www.occitanie.ars.sante.fr/system/files/2020-04/Fiche%20ARS%20Oc_hygi%C3%A8ne%20%C3%A0%20la%20maison%20V2%20du%2009%2004%202020.pdf
Source : Agence régionale de santé Occitanie - (ARS) Publiée le 10/04/2020
L’Agence régionale de santé Occitanie est chargée du pilotage et de la mise en œuvre de la politique de santé en région. Sa compétence porte sur l’ensemble de la santé : la prévention, la veille sanitaire et la santé environnementale, l’organisation des soins en ville et à l’hôpital, la prise en charge des personnes âgées et les personnes handicapées.
En Occitanie, l’ARS travaille en particulier sur les problématiques d’accès à la santé, dans chacun des territoires, avec une attention particulière pour les personnes les plus vulnérables.
Agence régionale de santé Occitanie - (ARS)

Le contenu proposé vous a-t-il été utile ?